Bouquet final, le meilleur de La Mensuelle

Publié le par Sylvain Thuret

5 - Debasing

La Mensuelle ferme ses portes ! Afin de me consacrer en priorité à mes prochaines missions et de trouver une plateforme plus adaptée à mon travail, je clos le chapitre de trois années d'écriture, d'efforts et de belles rencontres médias & culture, dont voici un best of.

 

CINEMA


  • Interview vidéo d'Audionamix (Psycho, Inception, Sucker Punch), sélection Cannes classics 2010. Travail co-réalisé avec Michael Jarry, qualifié par notre interlocuteur de "supérieur à celui fourni par le Hollywood Reporter". 
    Interview + compte rendu journée : http://minu.me/4lqp 
  • Interview de M. Nicolas Girard Deltruc, Festival du Nouveau Cinéma de Montréal, octobre 2010. "Texte très intéressant et bien construit" : http://minu.me/4lqt

  • "True Grit, un livre, deux films". Texte repris sur le blog officiel du Serpent à plumes : http://minu.me/4lqx
     
  • Georges Romero, feux d'artifices, avec une illustration originale d'Alexandre Thomassin. Un ami journaliste travaillant pour Canal + "Tu avais raison pour le feu d'artifice" : http://minu.me/4lr1
     
  • Michael Douglas, liaisons fataleshttp://minu.me/4lr2

 

GAMING CULTURE

  • Gotta have soul, vidéo clip sur le Festival du jeu vidéo 2009, filmé avec les pieds, monté avec le coeur. 
  • La chaîne GONG, rencontre avec M. Bertrand Humblot, vice-président, avril 2011. "Travail intelligent qui donne des points de contexte" http://minu.me/4lr5
  • L'association MO5, vers une cinémathèque du jeu vidéo ? http://minu.me/4lr7
  •  
  • Enslaved, beautiful trip, texte adressé au studio Ninja Theory, qui me suit depuis sur Twitter. En anglais : http://minu.me/4lrx

MUSIQUE

  • Interview Felipe Munhoz, jeune espoir de la culture Brésilienne, repéré par Neil Young.com... et la Mensuelle. Felipe a depuis reçu une bourse nationale l'aidant à boucler un essai sur Philip Roth. Il travaille également sur son premier album et termine un receuil de nouvelles. "Tu fais du bon travail Sylvain, continue". En anglais : http://minu.me/4lr9

  • The Return of vinyl culture, essai sur la place du vinyl dans l'industrie musicale actuelle. Rencontre avec le label 4AD en octobre 2009. Echanges avec Fedge communications (His name is alive) par mail. En anglais http://minu.me/4mxf
     
  • Rédacteur sur le site Leonardcohensite.com, la plus grande communauté francophone reconnue par M. Cohen. J'y ai crée la rubrique Facts : http://minu.me/4lra

 

LITTERATURE


  • Interview de Robert McLiam Wilson (Eureka street, Ripley Bogle), avec le Book-in-bar et le réseau TV7 d'Aix-en-Provence. Interview reprise par le site Escales littéraires. Suscite beaucoup de curiosité de la part de ses lecteurs ! J'ai pu le saluer récemment devant la Gaité lyrique où il participait à une installation vidéo.

  • Riz noir, fiction de soie, en collaboration avec le Sceren / Ministère de l'Education. Texte mis en ligne sur l'intranet du Sceren et transmis à l'auteur http://minu.me/4lri
            
  • Argan le visionnaire au Pavillon noir d'Aix en Provence, texte repris sur le blog du chorégraphe Benjamin Lamarche : http://minu.me/4mxd

POINTS CULTURE

  • Conférence Prospectives culturelles, un travail de fond du Ministère de la culture et de la communication, compte rendu du 22 mars 2011 : http://minu.me/4lrm
     
  • Conférence de presse Marseille-Provence 2013, compte rendu, janvier 2011 : http://minu.me/4lrr

  • Journées médias d'Euromed, journalisme connecté et contrepouvoir, mars 2011. En anglais : http://minu.me/4nuu

 

Afterword

La Mensuelle au départ, c'était une newsletter media & entertainment qui a connu un premier numéro fin 2007, adressé par PDF à une centaine de contacts. Avec un seul retour positif d'une "accro", qui avait imprimé la lettre et la lisait avec son copain le soir avant de se coucher : "A quand la suite ?" Vue l'ampleur du travail effectué et même si j'avais établi la charte graphique, une grosse partie de l'effort initial, j'ai décidé d'ouvrir un blog (mon second en fait) pour plus de "facilité" et rattrapper le train en marche. Avec beaucoup de questionnements bloquant, qui sont visiblement des questions auxquelles nous sommes tous un peu confrontés face au web, à base de : "dois je écrire ce que je pense", "dois je signer de mon vrai nom", "vais je assumer mes idées au point de les formaliser par écrit et de les publier" etc, etc, etc. Mes observations à ces questions sont au coeur d'un document pédagogique et pratique sur lequel je planche actuellement. 

La cadence du blog a véritablement augmenté en juillet 2009 à l'occasion de vacances studieuses, pour devenir l'équivalent d'un vrai boulot début 2010, avec des périodes où je travaillais sept heures pour payer les factures et 5 autres pour faire mon véritable métier : écrire et partager en ligne sur les médias audiovisuels. Vers août 2010, j'ai consulté les stats mensuels et vu que 300 personnes étaient passées sur mon blog en plein été, alors que je n'utilisais aucun réseau social pour partager mes textes à ce moment là et n'utilisais d'aucun artifice pour me faire connaître auprès de blogueurs établis, étant du genre à aller voir ceux qui ont du talent sans me soucier de leur force de frappe, au point d'hésiter à pondre un texte sur ce champion de Rémi Gaillard, un modèle pour tous les pakistanais du web, la seule fois il me semble où j'ai approché consciemment un compromis entre quelque chose de "populaire" et de primordial. Puis, à défaut de commentaires, j'en reçois peu, j'ai commencé à voir se manifester d'autres retours et marques d'intérêt : invitations presse, statistiques de plus en plus réactives à mon volume de travail, des professionnels m'ouvrant petit à petit leur porte, des organismes qui me contactent, m'appellent etc. ce qui m'a encouragé à perséverer dans la production de mes idées, articles, interviews et rencontres.  

Rencontres que j'aimerai apporter au sein d'un projet qui me tient à coeur, dans un cadre de formation et de conférences sur les métiers de la culture, des nouveaux médias et de la communication. Produire du contenu texte, photo et vidéo de pointe auprès des grands professionnels pour redistribuer pour et par le web cette valeur auprès du public.

Ce blog est le témoin d'un bagage et d'une curiosité tangibles pour ces secteurs, des qualités toujours soulignées par les professionnels qui ont pris le temps de me recevoir. Tout ce dont j'ai besoin dans le meilleur des mondes, c'est d'un cadreur/monteur et d'un web designer avec qui travailler dans la même direction afin de dégager un contenu à forte valeur ajoutée.  

Le blog a récemment pris le pas sur mes recherches "boulot "boulot"... tout en me permettant de rencontrer de nouvelles personnes. Drôle d'équilibre. De plus je dois trouver une autre façon de présenter mon travail, ce blog n'ayant toujours été qu'une étape.  

Merci à labeille et Rémi, mes premiers lecteurs, merci à Alex -et Landry- pour leur implication sous-terraine mais tangible sur ce blog, à Kook qui m'avait lancé au départ sur une NL, merci à Monsieur Attia, j'espère pouvoir collaborer concrètement avec vous, merci à Michael Jarry qui m'a montré que je pouvais faire de très belles choses avec un "pro", merci à David de me dire qu'il kiffe mes textes dans le tromé, j'te kiffe aussi, surtout depuis que je peux voir ton travail en ligne, à Thomas qui selon une légende urbaine parlait de mon blog à des potes vendeurs d'un magasin de jeu vidéo, merci à Fanfan, à Patrice Clos, merci aux professionels qui saluent mon travail et m'ouvrent de plus en plus leur porte. Et merci aux 700 personnes qui se rendaient ici ces derniers mois.

Time to spend more time working on serious partnerships, and to find a proper way to showcase the quality I see in media and people and bring it all to the public. Me, we. 


A bientôt.

Sylvain Thuret
sylthuret@gmail.com
Twitter : @sthuret

Photo Ariane : S.T.

 

 

 

Publié dans R&D

Commenter cet article

labeillle 01/06/2011 22:09


Merci à toi !
En plus, je suis la première que tu remercies ! ♥♥♥
Je t'admire d'avoir continué sans te décourager malgré les commentaires timides et tout ça. Tu as persévéré. C'est vraiment bien comme attitude. Tu es entier. Honnête. Tu crois en ce que tu fais.
Tu mérites le meilleur. Ce que je te souhaite bien sûr. Bonne route.
Mais ton adieu au blog m'a fait couler la larme presque !
+++