Montréal: rencontre avec Studio 9

Publié le par Sylvain Thuret

Canada 0021

Ma rencontre avec Marc Jetté, propriétaire de la boutique de BD Studio 9 à Montréal, fut l'un des moments les plus chouettes de mon premier séjour Canadien. J'ai donc souhaité mettre plus en avant notre échange, qui dura près d'une heure ! Et pour cela, Marc m'a donné sa permission. Amis fans de bande dessinée et de pop culture, ce qui suit est pour vous. 

Au départ, je voulais simplement offrir une bande dessinée pour l'anniversaire d'Alex. Puis, au fil de notre conversation et de mes questions, Marc me présente la production Québecoise - 106U, Grégoire Bouchard, Nexus - et évoque pour moi le Refus global, la Révolution tranquille, mais aussi de précieux souvenirs d'enfance, comme autant d'éléments me permettant de mieux comprendre le contexte des années 50 et 60 et l'arrivée de la pop/contre culture au Canada

"Il faut savoir que le Québec a initialement interdit la venue d'Elvis Presley et des Beatles dans les années 60. C'était très mal vu. Le clergé avait une présence telle que les jeunes générations actuelles n'imaginent pas. (...) J'avais 8 ans en 1968 lorsque je fus moi même l'objet d'une colère de mon père à cause d'une bande dessinée. J'avais acheté bien innocemment une BD mettant en vedette Spider-man. Elle était traduite en français et l'histoire opposait ce super-héros au Vulture.

300px-Amazing_Spider-Man_Vol_1_64.jpg


Mon père avait été des plus fâchés de cet achat, une chose que je ne comprenais pas alors, d'autant que c'est lui qui nous avait initiés à la bande dessinée en nous achetant dès 1966 l'hebdomadaire Pilote. J'ai compris par la suite qu'il craignait la mauvaise influence que les super-héros auraient pu avoir sur moi, parce qu'il avait grandi durant les années 40 et 50, au moment où les "comic books" avaient si mauvaise réputation que des foules bien intentionnées en brûlaient sur la place publique. Mon père étant néanmoins respectueux des imprimés, j'avais pu la garder mais inutile de dire que je n'en ai pas acheté d'autres... avant quelques années".

Un client vient alors lui demander si une ancienne revue, Mainmise, est proposée dans la boutique. L’occasion pour Marc de me raconter une autre anecdote.

"Mon grand frère, de deux ans mon aîné, fut également sujet d'une colère noire. La revue Québecoise Mainmise présentait un récit complet de Robert Crumb qui a fait éclater mon père de rage. Le récit s'intitulait Joe Blow et vantait les "mérites" de l'inceste. Sexuellement des plus explicites, il se terminait sur cette moralité: "the family that lays together stays together". Heureusement que la colère paternelle ne m'était pas destinée... C'était en 1973. J'avais 13 ans et mon frère 15. À noter que ce récit a été interdit de diffusion à New-York.

joeblow5sized6um

Ces deux anecdotes illustrent combien les mentalités peuvent changer au fil du temps : qui se fâcherait devant Spider-Man aujourd'hui, devant l'idole de nombreux enfants ? Ou rester les mêmes : combien de parents détesteraient encore aujourd'hui le Joe Blow de Crumb.

Que de souvenirs... personnels peut-être mais aussi les reflets d'une époque. C'est à la suite de tels événements que nous pouvons dire que nous n'avons pas seulement regardé l'histoire se dérouler mais que nous y avons aussi participé, pour le meilleur et pour le pire. Heureux de les avoir partagés avec toi".

Canada 0024

Et avec la Mensuelle ! Si vous êtes Montréalais ou de passage et que vous aimez la BD, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Des boutiques dédiées à la bande dessinée sur Montréal, je suis sûr qu’il y en a d’autres. Mais une personne telle que Marc, capable de vous raconter tout Frazetta et de sélectionner un artbook Street Fighter parce qu’il reconnait l’excellence du travail effectué, mon petit nez me dit qu’il n’y en a qu’un.

Alors, si vous avez envie de buller ce week-end, passez chez Studio 9 ! 

ST

Oct.-Nov. 2010

 

Liens

 Le post original : 
http://lamensuelle.over-blog.fr/article-montreal-your-sea-of-leaves-58932043.html

 

 


 

Publié dans Canada

Commenter cet article