There will be blood, le sang noir

Publié le par Sylvain Thuret

pRIS d'une insomnie, j'ai regardé There will be blood. Il était temps ! C'est que je n'aime pas trop cet Anderson là, j'ai plus d'affection pour Wes. Cela dit J'ai trouvé ça solide, et Daniel Day Lewis est captivant.

Kubrick's cube
Le tout premier moment du film est un gigantesque appel du pied au
Shining de Kubrick et si j'en crois les zaz du ouaib, le film a été entièrement réalisé "à la manière de". Même si la réalisation est plus qu'honnête -les braves gens pourront même s'extasier par endroit-, elle respire un peu beaucoup le travail scolaire. 

Le coeur de l'oeuvre : au début du 20e siècle, l'Argent et la Religion se servent l'un de l'autre et s'affrontent, égratignant pas mal de valeurs morales au passage. Au final l'Argent tue la Religion. L'Argent dit "Ahhhh, je me suis bien servi de toi !". 

Les rois du pétrole
Sorti en 2007, ce film donne dans la naissance de l'Amérique moderne. Si le tag de Gangs of New York, avec le même Daniel Day Lewis, était "Les Etats Unis sont nés dans la rue", ici, ils seraient visiblement nés dans les puits de pétrole. L'écho avec Bush et sa façon de brader la religion pour aller conquérir des ressources en pétrole est clair comme de l'eau de roche. On a donc un enième film critique de l'ère post 11 septembre, apparement réalisé à la manière de tonton Stan. Ca n'en fait pas un chef d'oeuvre, mais c'est pas mal du tout quand même. Demain si vous êtes sages, je vous parle de Paranormal Activity.   

there-will-be-blood1 (1)
There Will be Blood (2007)
Un film de Paul Thomas Anderson 
Avec Daniel Day Lewis (Daniel Plainview),
Paul Dano (les frères Sunday), 
Dillon Freasier (H.W. Plainview),
Ciara Hinds (Fletcher)
158 min.
 

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

labeille 04/01/2010 21:11


Rrroh je l'ai pas encore regardé.... ah le temps... si seulement on en avait plus....