Histoire d'Argan le visionnaire, un bal de lumière au Pavillon Noir

Publié le par Sylvain Thuret

 07HISTOIRE-675-430x150.jpg

 

 

L’autre jour en sortant de chez moi j’ai eu le plaisir d’indiquer le Pavillon Noir à des danseurs égarés. Ils m’ont encouragé à franchir le pas et aller les voir ce samedi. Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire…


Nous sommes le samedi 9 avril au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence. La salle est pleine. Le rideau s’ouvre. Des danseurs en tenue très légère évoluent autour d’un couple à l’allure altière, immobile, tournant le dos. Un homme au maquillage de nacre fait le tour de la scène en vociférant un langage inconnu.

 

Claude Brumachon et sa troupe proposent ici une variation autour de Molière et la vie de son Illustre théâtre. Si le langage est dansé, on devine des références récurrentes aux Fourberies de Scapin, au Bourgeois Gentilhomme, l'Avare ou les Femme Savantes

 

Les saynètes s'enchaînent, à la fois très énergiques et sensuelles, au rythme de morceaux classiques, mais aussi modernes. L’assaut des corps est frontal, avec une succession de situations, de costumes et d’accessoires très soignés et inventifs. Ce monde qui s’ouvre à nous semble trouver sa cohérence visuelle et narrative dans la musique, la danse, le jeu et la séduction. Hommes et femmes, tout le monde se séduit, le corps fait acte. Avec cette impression que les danseurs ne dansent pas, mais interprètent  des personnages. Et tout le monde change de rôle.


Ces bourgeois, immobiles au commencement, ne deviennent-ils pas plus loin, d’autres maîtres, d’autres serviteurs ? Leurs corps évoluent tantôt face contre terre tantôt bondissant, tantôt isolés, tantôt accrochés à l’autre. Et l’on sent poindre des failles, des jalousies, des renversements, des servitudes, des complots aussi peut-être. La limite entre la vie de la troupe et leurs travail aujourd'hui légendaire est volontairement brouillée, mélangée, mise à nu.

 

 

Sylvain Thuret

Si tu danses tu danses
Si tu écris tu écris

 

PLUS


Site officiel du Centre Chorégraphique
National de Nantes :
http://minu.me/46km

 

Le blog de Benjamin Lamarche :
http://blamarche.canalblog.com/

 

Site officiel du Pavillon Noir :
http://www.preljocaj.org/
 

 


Publié dans Audiovisuel

Commenter cet article