Aphorismes et périls

Publié le par Sylvain Thuret

Demon's soul
A bas les riches, 
vive le Boletaria !


Tim is on my side

"Actuellement, je suis certain qu'il y a plein de choses à faire, mais si elles ne sont pas faites, c'est parce que nous n'avons pas les idées, pas parce que nous manquons de puissance technologique" (Tim Schafer, Gameblog, octobre 2009)
.

Les pixels à l'écran
Quand yen a un ça va, c'est quand il y en a plusieurs que...

Je vis des hauts
Matière à débats

S'amuser avec les philosophes
Je Nietzsche comprends rien
J'aime pas Epicure
Descartes à jouer
Aie Schopenhauer (prononcer I shot the Sheriff) 


Dylan and the Dead
Alors que Dylan joue au time travel dans le premier tome autobio Chronicles (on attend le second), tout en évitant soigneusement de parler de la création des glorieuses pointing songs, voici comment il termine son bouquin, aux portes de la gloire alors qu'il vient de rencontrer Grossman qui lui intime d'empapaouter Hammond qui lui a donné sa chance à Columbia. Attention trad. pers., oui ici on lit tout en anglais, enfin on fait ce qu'on peut. 

"D'ici quelques années, une tempête bordélatoire allait s'abattre. Les choses allaient se mettre à brûler : soutifs, papiers militaires, des drapeaux étoilés et des ponts aussi. Tout le monde se mettrait à mettre de l'huile sur le feu. La consience nationale serait bousculée, pour ressembler sur de nombreux aspects à la Nuit des morts vivants". 

Dites moi donc, le Bob, il ressemblerait pas un peu à Georges politiquement ? 

Quelques films très mauvais, aussi indépendants que mon pied gauche s'appelle Gertrude, souvent cités par les jeunes qui "matent des DVDS trop mortels"
V pour Vandetta
Crash, le truc infame de Paul Haggis
American Beauty
Shakespeare in love
L'Effet Papillon 

Fight club 
Braveheart
Destination finale
Jarhead

Eh quoi, ceci n'est pas une pipe, vous avez de la fumée dans les yeux ?

Les Kinks sont de joyeux drilles
Au rayon des illustres groupes issus de la perfide Albion, il faut bien se l’avouer un jour ou l’autre, les Beatles n’auraient jamais pu chanter des chansons comme Village green preservation society ou Plastic man. Alors que les Kinks si ! Et ça n’a rien à voir avec une quelconque éthique écologique ou la place du plastique dans le monde. Vous voyez ce que je veux dire ? 

Principe de réalité

True knowledge lies in fiction.

La grande bouffe
Si dans un film quelqu'un mange quelque chose, 
je me sens obligé de manger avec lui. 
J'aime le cinéma à ce point là. 

Maxime's
On critique la couleur de la serviette, pour mieux se faire passer les plats.

Dialogue suspendu
"La nuit se voulait innocente.
Mais elle l'était tout autant qu'un bon tas de fumier.
Et comme on vous l'a surement appris à l'école, on ne fait pas de fumier sans feu".


Rire jaune
De nos jours, réactionnaire rime souvent avec humoriste.

Il faut bien que jeunesse s'efface
Depuis la nuit des temps, l'insousiance de la jeunesse a toujours frôlé le néant.
Aujourd'hui, même le néant détale.

Aïe tech
Le home cinéma oui ! La hausse des salaires non !

Affaires étrangères
Aux States, Obama porte ses valises en descendant de l'avion.  
Chez nous, il faut trois avions pour porter celles de Carla.  

QCM
Aujourd'hui nous vivons dans un pays
- Fait de liberté
- Réactionnaire
- La réponse D

Imbibé
Mon coeur est une route qui prend l'eau.

Héros
"Le doute m'habite" (Pierre Desproges).

Publié dans R&D

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dimitri Dequidt 10/09/2009 21:02

Ouf...c'est dit :P

labeille 18/05/2009 19:15

C'est de toi tout ça ?!
Dis moi, tu serais... pas drôle, toi ?

Alex 05/05/2008 16:23

je dirai ces 32 dernières années. après je suis qui pour dire cela. Sinon au moins la france a de bons fromages...