Papiers d'Arménie brulent lentement

Publié le par Sylvain Thuret

PA.jpgConstantinople blues
Canard boiteux avançant masqué, presque à reculons, dévoilant peu à peu ses charmes, le premier morceau cède au bout de quatre minutes à un abandon total sciant toute mon ame.
Je serais tenté de vous citer ici les autres sommets du disque, mais c'est le disque entier qui est un sommet. 
Composé de 5 musiciens, leur son est celui de mille orchestres, déployant un blues oriental avec une sérieuse épine sur le côté, ce "couteau dans la plaie" dont parle la jeune chanteuse Macha Gharibian, aux interventions prodigieuses.

Adolescent, j'ai emprunté du papier d'Arménie à mon grand-père. Idiot, je l'ai donné à une fille. Je suis heureux d'avoir retrouvé aujourd'hui, mes papiers. 

Lectures complémentaires
Site officiel du groupe
Macha Gharibian
Présentation et vidéos sur Musicienbiz
 
Reportage de Rueleon.tv 

 

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

LandRy 21/12/2007 10:10

Il est vrai que ce que la toile nous laisse écouter de ce groupe ne va pas sans dépaysement... musique échappatoire, musique refuge n'est jamais de refus en nos ville implaccables.

Merci de faire part de cette découverte cher compère.